titre - 949 octets titre - 1 024 octets
titre - 4 177 octets titre - 5 594 octets titre - 3 838 octets titre - 718 octets
titre - 4 663 octets titre - 5 647 octets titre - 3 304 octets titre - 617 octets
titre - 1 116 octets titre - 1 165 octets
accueil
casimir de A à Z
l'ile aux enfants
le musée de casimir
casimirland
casimirmania
atelier
casimirus
concours
fonds d'ecran
icones
Quiz
Scribouilles
ile aux liens
livre d'or
idees shopping
le facteur
mailing listes
Gratuit - la Gazette de Casimir

recherchez

Google
Web Casimirland.com

Soutenez Casimirland.com
Pourquoi ne pas faire un don !
Aidez Casimirland.com grâce à vos emplettes dans notre rubrique Idées Shopping.

Scribouilles
Fanfiction n°18

Casimir et la Route du Rhum

Casimir : Woow ! Léonard, réveille-toi ! Mais il ne bouge pas d'un poil, ce sac a puces ! LEONARD ! Tu as vu ça Léonard ? La news de Picard sur la route du Rhum ?
Léonard : Hein, quoi, quoi, Mais qu'y a t il de si important pour me réveiller pendant la sieste, Casimir ? Tu tiens absolument à traumatiser un pauvre renard sans défense ! Je me plaindrai à la SPA !
Casimir : Cesse de ronchonner, Léonard ! Regarde plutôt cette news et la photo qui l'accompagne ! Je suis représenté sur la voile du trimaran Acapella de Charlie Capelle ! Un Casimir de 8 mètres de haut... et ce voilier participera à la route du Rhum. Attends, je vais te lire le post de Picard à haute voix. Et puis tant que j'y suis, je sors mon mégaphone, pour faire profiter l'île de cette nouvelle hautement importante. Alors je lis, écoute bien, je vais prononcer chaque mot distinctement :
"Casimir accompagnera la route du Rhum sur l'Acapella de Charlie Capelle, sponsorisé par le groupe Switch.fr. Il n'est pas seulement reproduit en 8 m de haut sur la voile, mais sera présent en live à l'inauguration du trimaran à la Rochelle le jeudi 21 septembre, au départ de la course à St Malo le 29 octobre, et bien sur à l'arrivée en Guadeloupe mi-novembre."
Léonard : Ha ha! Un gros Casimirus orange sur un tout petit voilier ? Et bien tout ce que j'en trouve à dire, c'est que c'est absolument ridicule... et néanmoins trimaran !
Casimir : Trève de plaisanterie, Léonard ! N'oublie pas que tu t'adresses à une star intergalactique. Un peu de respect. A bien y réflechir, être sur la voile d'un trimaran, c'est très bien mais ça ne me suffit pas. Je veux moi aussi participer a la route du Rhum en chair et en os.
Léonard : Hein ? Quoi ? Ai-je bien entendu ? Oh, la, la, mais sois un peu réaliste Casimir. Un conseil : prend le Rhum et laisse tomber la course ! Et puis d'abord, où trouveras-tu un voilier qui ne coulera pas à pic sous l'effet de ton poids pachidermique conjugué à la poussée d'Archimède ?
Casimir : Insolent ! Et puis d'abord qui est cet Archimède ? Qu'il essaie un peu de me pousser et il trouvera à qui parler !
Léonard : Décidement, ce Casimirus n'a aucune culture... C'est pitoyable.

* Séquence Albert et Barnabé *
- Albeeeeert !
- Me voici ! Je cours je vole, et me voilà, que désires tu mon cher Barnabé ?
- Apporte-moi un peigne s'il te plaît, Albert.
- Toooout de suite Barnabé ! Et voici un peigne pour le seul, l'unique, le fantastique Barnabé !
- Euh mais, Albert... ce que tu m'as apporté, c'est bien un peigne !
- OUi ! et bien qu'est-ce qui ne va pas ? tu voulais bien un peigne mon cher Albert ?
- oui mais... En fait je voulais un rateau mais comme je sais que tu te trompes tout le temps, j'ai demandé un peigne comme ça j'étais sûr d'avoir un rateau, tu comprends Albert ?
- Oui, oui, oui enfin non. Il a besoin de vacances, notre Barnabé ! Bon, ne t'inquiète pas Barnabé, des messieurs avec une blouse blanche vont venir te chercher, tu verras ils sont très gentils et tu pourras leur raconter des histoires de peigne et de rateau !
- Oooh, Albeeeeert...
***

LE LENDEMAIN.
La scène se situe sur le port de l'île. Casimir ayant décidé de participer à la route du Rhum, il a réuni tous ses amis, ainsi que les plus grands journalistes du monde entier pour donner une conférence de presse exclusive. Tout le monde est impatient de recueillir les mots de la star orange.
En preambule, pour faire patienter la foule, Mlle Futaie ne cesse de vanter les mérites de son petit canari rose.
Casimir, enfin, se montre à la foule en délire. Il se tient bien droit, tel un grand seigneur, dans son petit maillot de bain vert à pois blancs, tenue nautique règlementaire de l'île aux enfants. Il est en outre muni d'une magnifique bouée en plastique rouge, craignant sans doute que d'éventuels débordements de la foule déchainée ne risquent de le faire tomber à l'eau.


Casimir : Mes amis, mes amis, calmez vous s'il vous plaît ! Je sais bien que ce moment en ma compagnie est précieux pour vous, et j'ai vu quelques Casimirettes s'évanouir, mais de grâce, calmez-vous ! Quand le silence sera revenu, je serai tout à vous... prêt à repondre à toutes vos questions !
Sophie Stiquet, de la revue "casimirette actuelle" pose la première question :
Votre tenue est absolument délicieuse. Ces coloris sont très rafraichissants. Mais qui donc vous habille ?
Casimir : Je ne peux vous réveler l'identité des personnes qui s'occupent de ma garde robe. Ce que je peux vous dire c'est qu'ils sont trois, suisses, et... mais ooops ! j'en ai déjà trop dit je crois !
Un journaliste allemand : Herr Kasimir, afez vous une experienz de la nafigazion et ne kraignez fous pas que vos konkurents vous ekrasent fazilement ?
Casimir : Euh, en un mot je dirais que je les... redoute.
Un autre journaliste : Qu'allez vous emporter comme ravitaillement pour ce long et éprouvant periple en mer ?
Casimir : Fleury Nichon, Fingus, Zizagel, Bricard, sans oublier les produits de l'excellente boucherie Sanzot.
Un journaliste du magazine "Ici Paris Match" : Avez vous prévu de prendre des photos pendant la course, pour tous vos fans ?
Casimir : Oui bien sûr, je ne me sépare jamais de mon Kolaroïd.

La conférence continue ainsi et se termine dans une ambiance décontrastée. Les journalistes remercient Casimir et partent faire leur papier.
Puis, tous ses amis viennent discuter de la conférence avec Casimir.

François : Mais dis nous Casimir, pourquoi avoir cité toutes ces marques pendant la conférence ?
Casimir : Et bien, c'est Léonard qui me l'a conseillé. Il m'a dit qu'en citant un maximum de marques, je toucherai des sommes astronomiques qui m'aideront à financer la course, car pour l'instant je n'ai pas un radis. Pour une fois, je crois qu'il a eu une bonne idée !
Julie : Mais enfin Casimir, tu n'as pas compris ? Léonard disait cela pour plaisanter !
Casimir : Quoi ? Pour plaisanter ? Et bien dites donc, ce sacré Leonard, il s'est bien fichu de m'apple !
Tous en choeur : Ooooh Casimir !

FIN

Note :
Cette histoire a été inspirée de manière fulgurante à Mr Bruno suite à l'annonce de la présence de Casimir, comme icone d'un sponsor, sur la voile d'un des trimarans participant à la Route du Rhum

(c) Septembre 2006. Texte de Mr Bruno d’après les personnages créés par C.Izard et Y.Brunier.


Si vous avez envie de réagir à ce fan-fiction, rendez-vous sur le forum de casimirland.


vers le haut

FORUM
Casimir vous attend pour échanger, bavarder... Venez vous exprimer !



IDEES SHOPPING




AGENDA
Casimir vous dévoile son agenda sur son site pour que vous soyez tous au courant. :))



Casimir de A à Z | Ile aux enfants | Le musée de Casimir | Casirmirland | Casimirmania | Idées Shopping
Accueil | Le Facteur | Le Forum | Mailing Listes | | Ecrivez-nous



© Site de Casimir, 1998 - 2014

Hit-Parade