titre - 949 octets titre - 1 024 octets
titre - 4 177 octets titre - 5 594 octets titre - 3 838 octets titre - 718 octets
titre - 4 663 octets titre - 5 647 octets titre - 3 304 octets titre - 617 octets
titre - 1 116 octets titre - 1 165 octets
accueil
casimir de A à Z
l'ile aux enfants
le musée de casimir
casimirland
casimirmania
atelier
casimirus
concours
fonds d'ecran
icones
Quiz
Scribouilles
ile aux liens
livre d'or
idees shopping
le facteur
mailing listes
Gratuit - la Gazette de Casimir

recherchez

Google
Web Casimirland.com

Soutenez Casimirland.com
Pourquoi ne pas faire un don !
Aidez Casimirland.com grâce à vos emplettes dans notre rubrique Idées Shopping.

Scribouilles
Fanfiction n°10

CASIMIR CHERCHE L'AMOUR


[Situation : décor de l’île aux enfants ; Julie est dans son kiosque, François est assis à son bureau, plongé dans la lecture]

Julie [interrogative] : Qu’est ce que tu lis François ? Tu as l’air très concentré…
François : Ah, je lis un beau roman du Moyen-Age, très romantique, ça s’appelle « Tristan et Yseult ».
Julie : Hé bien François, je ne vais pas te déranger, ça doit être très intéressant, je dois rendre visite à Casimir.
François : A plus tard Julie !

*

[Julie arrive chez Casimir, passe la tête par l’ouverture et entre. Casimir est au milieu de la pièce, il s’agite en se regardant avec un miroir sous toutes ses facettes. Léonard de sa malle l’observe, ébahi]

Julie [enthousiaste] : Bonjour tout le monde, comment ça va aujourd’hui ?
Léonard [un peu poussif]: Très bien Julie, nous allons bien.
Casimir [l’air détaché] : Ah Julie, tu es là ! [puis assez excité :] Alors comment tu me trouves ?
Julie : Comme d’habitude….tu as l’air de bien te porter.
Casimir [très surpris] : Seulement ?? Je ne suis pas différent de d’habitude ?
Julie : Ma foi non Casimir.
Casimir [déçu] : Pffffff…
[Léonard a l’air dubitatif, la main tapotant sa tête. Casimir se met de dos dans un coin et continue de s’examiner sous toutes les coutures sans s’occuper de ses amis. Julie se rapproche de Léonard pour discuter en aparté.]
Julie : Léonard peux tu me dire ce qui arrive à Casimir ? Il a un drôle de comportement ce matin…
Léonard : C’est que depuis qu’Emile lui a rapporté une lettre de sa Tante Adelaïde il n’arrête pas de me demander s’il est beau, s’il devrait mettre un chapeau ou même faire un régime !
Julie [s’esclaffe] : Ca alors, je n’en crois pas mes oreilles : Casimir, faire un régime !!
Léonard : Oui ma pauvre Julie, Casimir est devenu fou.
Julie : Ca cache sûrement quelque chose…

**

[Sur l’île. François vient de refermer le livre qu’il a terminé. Julie montre une poupée à Monsieur Dusnob.]

Mr Dusnob : Oui, très mignonne, je suis sûr qu’ elle va beaucoup plaire aux enfants.
Julie : De temps en temps il faut bien remplacer les jouets cassés et en proposer de nouveaux.
[Mr Dusnob acquiesce de la tête]
François [qui a quitté son bureau pour rejoindre le duo]: Tiens mais regardez qui vient là !

[Casimir arrive en grande pompe, très sûr de lui ; il porte un faux col avec un nœud papillon autour du cou.]

Casimir [d‘une voix très affirmée] : Bonjour ! 
Mr Dusnob : Oh Casimir, te voilà bien élégant aujourd’hui !
Casimir : [flatté, fait un tour sur lui-même] : Oui, vous avez vu, n’est ce pas ?
François : Que nous vaut cet accoutrement Casimir ?
Casimir [un peu offusqué] : Un accoutrement ? Mais François je me suis fait beau !
François [confus] : Oh, pardonne moi Casimir.
Julie : Ca te va très bien, tu as été invité à une grande soirée ?
Casimir [mystérieux] : Ah…Ah…
Mr Dusnob : Allez Casimir, tu vas à un bal masqué ?
Casimir [à nouveau vexé]  : Mais non enfin ! [râle, en se tenant la tête] Vous ne comprenez jamais rien !  
François : Casimir, tu ne veux rien nous dire ? En tout cas moi je donne ma langue au chat.
Casimir : J’ai un rendez-vous !
Mr Dusnob + Julie : Ah !
Casimir : Hé oui !
François : Mais avec qui ?…Et où ?
Casimir [hésite puis déclare] : Heu…J’ai un rendez-vous…Je suis amoureux, voilà !
Les 3 autres [stupéfaits]: Amoureux ??
Casimir : Ouais et alors ? Je n’ai pas le droit ?
François : Si Casimir, mais simplement tu n’as pas besoin de te mettre dans un état pareil…
Casimir : Je ne veux plus être tout seul.
Julie : Mais Casimir tu as plein d’amis qui t’aiment beaucoup et que tu vois tous les jours.
Casimir : Ce n’est pas pareil. Allez je dois m’en aller prendre le bateau pour le continent. On m’attend. [il s’éloigne] A bientôt !
Julie : Et bien ça alors !
François : Je me demande comment ça lui est venu…Il n’aime plus ses amis ?
Mr Dusnob : Si bien sûr mais je crois que Casimir cherche une compagne. Il cherche l’amour avec un grand A, voyez-vous.
Julie [hausse les épaules, résignée] : Quand Casimir a quelquechose dans la tête…
[François et MrDusnob font la moue…].

***

[Décor de l’île. François et Julie s’activent comme à leur habitude. Mr Dusnob arrive précipitamment, tout essouflé]

François : Que vous arrive-t-il donc Mr Dusnob ?
Mr Dusnob : Je me promenais près du port, oui près de l’embarcadère…
Julie : Oui, et alors ?
Mr Dusnob : C’est alors que j’ai vu notre ami Casimir.
François : Il est enfin revenu de son petit périple sur le continent !
Julie : Alors, il était seul ?
Mr Dusnob : Oui c’est le cas de le dire, même très seul.
Julie : Ah bon…
François : J’ai peur de ne pas bien comprendre. Qu’est ce qui vous avez vu qui vous a mis dans cet état ?
Mr Dusnob : C’est que Casimir…Il n’avait pas l’air bien du tout.
Julie : Oh, mince alors !
Mr Dusnob : Je lui ai fait un signe, je me suis approché de lui, il a fait comme s’il ne me voyait pas.
François : Qu’est ce qui lui est encore arrivé ?
Mr Dusnob : Je n’ai pas pu lui parler.
Julie [baissant la voix] : Attention, je crois qu’il arrive !

[Casimir arrive vers eux le pas lent, bras et tête baissés ; les trois amis se regardent d’un air interrogatif]

Casimir : Ah vous êtes là !
François : Oui Casimir, ça fait plaisir de te voir.
Casimir : Mouais…bof…
Julie : Mon pauvre Casimir, que t’est-il arrivé ?
François : Quelquechose ne va pas Casimir ?
Mr Dusnob : Allons Casimir, nous sommes tes amis, tu peux nous faire confiance !
Casimir : Oui. [hésite puis] Je me suis déplacé pour rien. Il n’y avait pas de rendez vous.
François : Ton amie n’était pas là ?
Casimir : Non, c’est vous mes amis. [après un temps] Je me suis trompé voilà tout.
Julie : Tu ne veux pas nous en dire plus ?
Casimir : C’est ma Tante Adélaïde. Je lui avais écrit que je me sentais seul en ce moment. Elle m’a répondu qu’elle avait « trouvé l’amour » et qu’elle m’invitait. Alors j’ai pensé que j’avais une admiratrice.
Mr Dusnob : Je ne comprends pas bien ton histoire Casimir…
Casimir [un peu agacé] : Oui j’ai pensé qu’elle avait trouvé un rendez-vous pour moi !
Julie : Oh j’ai tout compris. Pauvre Casimir, tu as cru qu’elle t’avait trouvé une compagne…
Casimir : Oui c’est ça Julie. Je suis très déçu.
François : Mais bon Casimir, ta tante, elle, a trouvé ce qu’elle cherchait. Tu devrais être content pour elle.
Casimir [se ressaisit] : C’est ça François. Et puis j’ai le temps, on verra ça plus tard.
Mr Dusnob : Et n’oublie pas que tu es encore un jeune dinosaure !
Casimir [enthousiaste] : Vous savez quoi ? On va fêter mon retour. Je vais préparer un gigantesque Gloubiboulga pour vous, mes amis.
François [avec la grimace discrète] : Oui tu as vraiment bien fait de revenir aussi vite, très cher Casimir !
[Julie et Mr Dusnob prennent alors un sourire forcé et complice].
Pouin Pouin Pouin Pouin !

FIN


(c) Octobre 2004.Texte de Caroline MASURE d’après les personnages créés par Y.Brunier et C.Izard.


Si vous avez envie de réagir à ce fan-fiction, rendez-vous sur le forum de casimirland.


vers le haut

FORUM
Casimir vous attend pour échanger, bavarder... Venez vous exprimer !



IDEES SHOPPING




AGENDA
Casimir vous dévoile son agenda sur son site pour que vous soyez tous au courant. :))



Casimir de A à Z | Ile aux enfants | Le musée de Casimir | Casirmirland | Casimirmania | Idées Shopping
Accueil | Le Facteur | Le Forum | Mailing Listes | | Ecrivez-nous



© Site de Casimir, 1998 - 2014

Hit-Parade