titre - 949 octets titre - 1 024 octets
titre - 4 177 octets titre - 5 594 octets titre - 3 838 octets titre - 718 octets
titre - 4 663 octets titre - 5 647 octets titre - 3 304 octets titre - 617 octets
titre - 1 116 octets titre - 1 165 octets
accueil
casimir de A à Z
l'ile aux enfants
le musée de casimir
casimirland
casimirmania
atelier
casimirus
concours
fonds d'ecran
icones
Quiz
Scribouilles
ile aux liens
livre d'or
idees shopping
le facteur
mailing listes
Gratuit - la Gazette de Casimir

recherchez

Google
Web Casimirland.com

Soutenez Casimirland.com
Pourquoi ne pas faire un don !
Aidez Casimirland.com grâce à vos emplettes dans notre rubrique Idées Shopping.

Scribouilles
Fanfiction n°8

UN CASIMIRUS, CA TROMPE ENORMEMENT

C'est un jour comme les autres sur l'île aux enfants. François, assis sur sa chaise, est occupé à lire tout en veillant sur ses ballons. Soudain, Casimir, tout fébrile, se précipite vers lui.

Casimir : François, tu as une minute ? Il faut que je te parle, c'est très important !

François [lève les yeux de son bouquin] : Oui, Casimir, je t'écoute?

Casimir : Je suis déshonoré !

François : Hippolyte et Albéric t'ont battu à un concours de mangeurs de gloubi boulga ?

Casimir [amèrement ironique] J'adore ton humour ! Mais non, il s'agit d'une chose beaucoup plus grave !

François : Diable, tu m'inquiètes. Dis-moi tout.

Casimir : Je viens de m'apercevoir que les casimirus ne sont pas les plus gros animaux terrestres.

François : Pardon ?

Casimir : Oui, j'étais chez moi, à l'instant, je feuilletais une revue animalière, et j'y ai lu un article sur les éléphants. Ils pèsent une douzaine de tonnes, ces animaux-là ! J'ai l'air ridicule, moi, à côté de ça.

François : Attends, Casimir. Est-ce que tu es en train de me dire que jusqu'à présent, tu ignorais l'existence des éléphants ?

Casimir : Bah, j'en avais vaguement entendu parler, je savais que ça existait, je voyais à peu près à quoi ça ressemblait, mais je pensais que ça avait la taille des lapins du terrier d'à côté, peut-être un peu plus trappu. Alors, quand j'ai découvert la vérité, imagine le choc !

François : Et c'est ça qui te contrarie tant ? Voyons, Casimir, tu ne vas pas me dire que la taille et le poids ont une telle importance?

Casimir : Mais si ! Pour nous, si ! Chez les casimirus, être gros, lourd et imposant, c'est une marque de prestige. Enfin, François, toi qui connais bien l'histoire de l'île aux enfants, tu devrais te souvenir que si mon ancêtre Casimirus premier a été nommé roi, c'est, entre autres, parce qu'il pesait deux tonnes et demie.

François : C'est possible, mais les temps ont changé, et il n'y a plus de roi sur l'île. Alors, cette histoire de poids, ça me paraît un peu léger, si j'ose dire.

Le facteur arrive en chantant « J'aurais pu être plombier zingueur, etc. »

Le facteur : Salut, Casimir ! Bonjour, François !

François [qui s'est levé de sa chaise] Bonjour, facteur !

Casimir : Ah, facteur, je suis content de vous voir ! Si je demande au centre de documentation de l'île aux enfants de m'expédier par la poste tout ce qu'ils peuvent trouver sur les éléphants, combien de temps leur faudra-t-il, d'après vous ?

Le facteur : Ils sont assez rapides, tu auras ça dans les 24 heures.

Casimir : Parfait ! Je vais leur passer commande dès aujourd'hui.

Le facteur : Mais dis-moi, Casimir, si ce n'est pas indiscret, d'où te vient cette passion soudaine pour les éléphants ?

François : Casimir est jaloux parce que les éléphants sont plus gros que les casimirus.

Casimir : Je ne suis pas jaloux !!! Je trouve anormal qu'on nous surpasse, c'est tout !

François : Enfin, Casimir !

Casimir : Il n'y a pas d'enfin Casimir ! Et puis, j'ai d'autres raisons de les considérer comme des rivaux. Moi qui étais si fier de mes origines préhistoriques, j'apprends qu'il y a des éléphants depuis des millénaires. Au début, on les appelait des mazouts, je crois.

François : Tu veux sans doute dire des mammouths !

Casimir : Ne détourne pas la conversation ! Et en plus, ils ont tout ce que je n'ai pas : de grandes oreilles, un long nez, deux longues dents en ivoire. Il ne manquerait plus qu'ils aient des cheveux !

Le facteur : Pour sûr, on n'est plus à l'époque préhistorique, quand les mammouths avaient de longs poils !

Casimir : QUOI !!!!!!

François lance un regard noir au facteur.
François : Facteur, vous avez eu raison de faire carrière dans les PTT plutôt que dans la diplomatie !

Le facteur [confus] J'ai gaffé ?

François, éternel kamikaze des causes désespérées, tente de ramener Casimir à la raison.
François : Ecoute, Casimir, les casimirus ne sont pas chevelus, mais c'est normal ! Vous êtes des lézards, des reptiles, et à défaut de poils, vous avez des écailles. Les mammouths et les éléphants sont des mammifères, c'est pour ça qu'ils sont poilus.

Casimir [pas convaincu] Ouais, ouais...

François : D'accord, les éléphants ont de grandes oreilles, surtout l'éléphant d'Afrique, et les casimirus n'en ont pas. Soit, les éléphants ont une longue trompe et les casimirus n'ont que des fosses nasales. Certes, les éléphants ont des défenses proéminentes et les casimirus sont édentés. Et puis après ?!

Casimir : Et ça ne te suffit pas ?! De toutes façons, il y a autre chose. J'ai lu dans le dictionnaire qu'une mémoire prodigieuse s'appelait une mémoire d'éléphant. Non seulement il a tout ce que je n'ai pas physiquement, mais en plus, c'est un intellectuel. Pour qui se prend-il, cet imbécile ?!

François joue sa dernière carte.
François : Admettons. Mais n'oublie surtout pas, Casimir, que tu es le préféré des enfants, tu es leur bon gros casimirus. Quel éléphant peut en dire autant ?!

Le facteur : Pour sûr, aucun ! Pas depuis Babar et Dumbo, en tout cas !

Casimir [sursaute] Qui ça ????!!!

A nouveau, François jette au facteur un regard courroucé.
François : Facteuuuuuurrrr !

Emile, comprenant qu'il vient à nouveau de perdre une splendide occasion de se taire, se met la main sur la bouche et détourne la tête.

Casimir : De toutes façons, je m'en moque ! Je vais prouver que je vaux mieux que ces taxidermes !

François : Pachydermes, Casimir !

Casimir : Peu importe ! Je vais montrer à ces éléphants, à ces rhinocirrhoses et à ses hippoprogrammes de quoi un casimirus est capable.

Casimir sort, furieux. François retourne s'asseoir à son bureau. Le facteur se penche vers lui.
Le facteur : Dites-moi, François, notre Casimir n'attraperait-il pas un peu la grosse tête ?

François : Vous savez, facteur, on n'est pas pendant des années la vedette d'une émission culte sans prendre un jour ou l'autre conscience de sa valeur. Mais ça lui passera...

Deux jours plus tard, François, toujours à son bureau, discute avec Hippolyte.

François : Depuis cette histoire d'éléphants, on n'a plus beaucoup vu Casimir ces deux derniers jours, j'espère qu'il va bien. Et toi, Hippolyte, ça te traumatise autant qu'il y ait des animaux plus gros que les casimirus ?

Hippolyte : Pas du tout, François ! Je pense qu'il y a de la place pour des tas de gros animaux, sur terre. D'ailleurs, j'ai entendu parler de la baleine bleue. Il paraît que c'est presque aussi gros qu'un casimirus, et que ça vole très haut, ce rapace-là !

François s'apprête à répondre quand soudain, un horrible monstre fait son apparition dans le jardin. Il est orange avec de grandes oreilles, une longue trompe et deux longues dents en forme de défenses qui lui sortent de la bouche. Il pousse des cris qui ressemblent à ceux d'un mauvais imitateur contrefaisant un barrissement d'éléphant. En voyant surgir cette affreuse créature vociférante, les enfants s'enfuient en hurlant. Hippolyte se sauve lui aussi, terrorisé. François, très effrayé également, se retranche derrière sa chaise.

François : Qu'est-ce que c'est que cette chose ? Un monstre extra-terrestre ?

A mesure que le monstre s'approche de lui, François semble le reconnaître.

François : Casimir ? C'est toi ?

Casimir : C'est moi, ouais, et alors ?

François : Casimir, tu es grotesque !

Casimir : Non ! Eléphantesque ! Grâce aux bandes sonores que le centre de documentation m'a envoyées, j'arrive même à imiter le barrissement de l'éléphant. Formidable, non ?

François : Formidable, oui ! Regarde-toi.

François tend un miroir à Casimir, qui recule, épouvanté, en se voyant dans la glace.

Casimir : Argggghhhh? C'est quoi, cette horreur ?

François : C'est toi !

Casimir : C'est moi, ce croque-mitaine ?

François : Je le crains ! D'ailleurs, tu as vu comme tu as effrayé les enfants.

Casimir se dépêche d'enlever ses fausses oreilles, sa trompe en plastique et ses défenses en carton. Les enfants et Hippolyte, rassurés, réapparaissent au fond du jardin.

Casimir : Je ne m'étais pas rendu compte que j'étais aussi monstrueux. Fini de vouloir singer les pachydermes !

François : Enfin, je te retrouve, Casimir !

Casimir : De toutes manières, les éléphants ne seront jamais aussi populaires que moi. Ils sont laids, ils sont empotés, et ils n'ont pas mon côté humain.

François : Bien parlé !

Casimir : C'est pour ça qu'on m'aime ! De tous les animaux de l'île, je suis à la fois le plus gros, le plus étoffé, et le plus humanoïde. Non ?

François : Euh, oui, c'est une façon de voir...

Casimir : Merci, François, je suis redevenu moi-même. Tiens, pour me détendre et me changer les idées, je vais passer la soirée au cinéma en plein air de l'île.

François : Bonne idée ! Amuse-toi bien !

En souriant, François retourne s'asseoir à sa table, où l'attend la gazette de l'île aux enfants.

François : Sacré Casimir ! Je crois qu'il est bien guéri, et que ces histoires d'animaux plus imposants que lui ne le travailleront plus.

Et François commence à lire son journal, sans voir, à la dernière page, l'annonce des programmes du cinéma en plein air : « Ce soir, retransmission d'un grand classique : King Kong. »


FIN


(c) septembre 2004. Texte du Chapelier fou.


Si vous avez envie de réagir à ce fan-fiction, rendez-vous sur le forum de casimirland.


vers le haut

FORUM
Casimir vous attend pour échanger, bavarder... Venez vous exprimer !



IDEES SHOPPING




AGENDA
Casimir vous dévoile son agenda sur son site pour que vous soyez tous au courant. :))



Casimir de A à Z | Ile aux enfants | Le musée de Casimir | Casirmirland | Casimirmania | Idées Shopping
Accueil | Le Facteur | Le Forum | Mailing Listes | | Ecrivez-nous



© Site de Casimir, 1998 - 2014

Hit-Parade