titre - 949 octets titre - 1 024 octets
titre - 4 177 octets titre - 5 594 octets titre - 3 838 octets titre - 718 octets
titre - 4 663 octets titre - 5 647 octets titre - 3 304 octets titre - 617 octets
titre - 1 116 octets titre - 1 165 octets
accueil
casimir de A à Z
l'ile aux enfants
le musée de casimir
casimirland
casimirmania
atelier
casimirus
concours
fonds d'ecran
icones
Quiz
Scribouilles
ile aux liens
livre d'or
idees shopping
le facteur
mailing listes
Gratuit - la Gazette de Casimir

recherchez

Google
Web Casimirland.com

Soutenez Casimirland.com
Pourquoi ne pas faire un don !
Aidez Casimirland.com grâce à vos emplettes dans notre rubrique Idées Shopping.

Scribouilles

GENESE,

En ce temps-là, sur terre, il n'y avait rien. Rien qu'une vaste étendue d'eau, un océan unique et quelques continents qui ne s'appelaient pas encore l'Afrique, l'Asie, l'Amérique, l'Océanie et l'Europe, mais dont on savait déjà que leur rôle dans l'histoire serait de très médiocre importance, à l'exception peut-être de l'Océanie, grâce à laquelle on allait découvrir un tas d'animaux rigolos.
Tout en haut, dans le ciel, vivaient les dieux. Ils étaient nombreux, et occupaient chacun une fonction. Le dieu numéro 2459 s'appelait Kriss-Taufizar, et il avait été nommé dieu de la jeunesse et du divertissement. Hélas, les dieux n'ayant pas de date de naissance, ils n'avaient pas eu le temps d'être jeunes. Quant au divertissement, puisque rien n'existait encore, les dieux passaient leur temps à s'ennuyer comme des canettes de Coca jetées dans le caniveau. Kriss-Taufizar n'avait donc pas beaucoup de travail !
Néanmoins, un jour, il eut une idée que l'on pourrait qualifier d'idée de génie si elle n'était une idée de dieu suprême. Ce jour-là, sur son nuage familier, il terminait un bon repas en compagnie de quelques-uns de ses collègues. Il y avait là Hivbrunié (dieu du théâtre et de la comédie), Annaufer (déesse du dessin et de la représentation graphique) et Rojépouli (dieu de la musique). Comme ils avaient un peu trop forcé sur le nectar, ils fanfaronnaient un brin : chiche que t'es pas cap' de détourner la trajectoire de la comète, ou de couper l'astéroïde en deux... On s'amuse comme on peut ! Soudain, Kriss-Taufizar s'exclama : « Eh bien, moi, je vais créer une île ! »
Ses compagnons le regardaient, incrédules...
« Si, si, j'vous l'dis, j'vais créer une île, moi ! »
Et il s'écria : « Que l'île soit !!!! »
Et l'île fut. Au milieu de l'océan, une immense étendue de terre surgit soudain de l'onde, à la grande admiration des dieux, et de Kriss-Taufizar lui-même, qui, à vrai dire, utilisait ses pouvoirs pour la première fois. L'île était belle, mais un peu nue. Kriss-Taufizar décida donc de la doter d'un jardin resplendissant, auquel il ajouta, dans un premier temps, une construction en bois commode pour s'asseoir et une autre édification en forme d'arbre rouge, dont il ne voyait pas encore l'usage, mais qui lui semblait jolie.
Pourtant, ce jardin lui paraissait encore un peu désert, il aurait souhaité le doter, en son milieu, d'une sorte de monument qui ferait sa gloire et sa beauté. Il fit donc descendre sur l'île une sorte de petite cabine qui se posa doucement au centre du jardin. Kriss-Taufizar baptisa cet objet « kiosk », car c'était approximativement le bruit qu'il avait fait en se posant sur le sol (l'orthographe a évolué depuis, mais c'est une autre histoire). Il le garnit de berlingots sucrés et d'animaux en peluche pour l'embellir, et, considérant l'ensemble de son oeuvre, il exprima sa légitime satisfaction, corroborée par un mouvement de tête approbateur de ses compagnons.
Mais cette île était déserte. Devait-elle le rester, c'était la grande question. Des êtres vivants ne risquaient-ils pas d'abîmer ce chef-d'oeuvre ? Il fallait réfléchir avant d'y faire éclore une forme de vie. C'est alors que Jaktrémaulin, le dieu des animaux (un vieux dieu qui vivait un peu en reclus, mais à qui Kriss-Taufizar demandait souvent conseil, connaissant sa vaste science) s'approcha du groupe des dieux, accompagné de deux petits lézards oranges à taches jaunes et rouges. Il venait de découvrir ces deux bébés, les avait baptisés « casimirus » en pointant un nom au hasard dans le calendrier, et brûlait d'envie de les présenter à ses jeunes collègues. Tout à coup, les deux bébés casimirus courbèrent la tête, aperçurent l'île créée par Kriss-Taufizar, et, fascinés, se penchèrent pour l'observer, tant et si bien qu'ils tombèrent du nuage. Heureusement, le toit du « kiosk » amortit leur chute. Ils se laissèrent glisser à l'intérieur de cette construction, goûtèrent les berlingots et virent que c'était très bon. Ils s'aperçurent aussi que les animaux en peluche étaient doux et procuraient une sensation de bien-être quand on se frottait contre eux. Puis, ils sautèrent sur le sol et commencèrent à s'ébattre dans tous les coins du jardin. Les dieux étaient médusés.
« Regardez, dit Kriss-Taufizar. Regardez comme ces enfants casimirus sont heureux sur mon île !
- Oui, Kriss-Taufizar, répondit Hivbrunié. Tu as créé un endroit idéal pour les enfants, ça me paraît clair.
- Tu as raison, Hivbrunié. Peut-être que ces casimirus auront des descendants, et, qui sait, peut-être y aura-t-il encore des casimirus sur mon île dans plusieurs siècles. »
Annhaufer s'approcha de Kriss-Taufizar :
« Dis-moi, Kriss, tu as entendu parler de cette nouvelle espèce, les humains ? Il paraît qu'ils ne sont pas toujours très sages. Que se passerait-il s'ils découvraient ton île ? »
Kriss-Taufizar sourit :
« Ne t'en fais pas, Annaufer. Je ferai en sorte que cette île ne soit jamais à la même place. Tous les jours, je la transporterai à un autre endroit, et ainsi, les humains ne risquent pas de la repérer. Non, crois-moi, les humains ne connaîtront jamais mon île ! »
Et à ce moment, sans oser se l'avouer mutuellement, par un phénomène télépathique tel qu'il s'en produit parfois au royaume des dieux, Kriss-Taufizar, Hivbrunié, Annaufer et Rojépouli eurent tous en même temps cette pensée :
« Et quand bien même ils la connaîtraient, quel mal y aurait-il ? »



(c) septembre 2004. Texte du Chapelier fou.


Si vous avez envie de réagir à cet essai, rendez-vous sur le forum de casimirland.


vers le haut

FORUM
Casimir vous attend pour échanger, bavarder... Venez vous exprimer !



IDEES SHOPPING




AGENDA
Casimir vous dévoile son agenda sur son site pour que vous soyez tous au courant. :))



Casimir de A à Z | Ile aux enfants | Le musée de Casimir | Casirmirland | Casimirmania | Idées Shopping
Accueil | Le Facteur | Le Forum | Mailing Listes | | Ecrivez-nous



© Site de Casimir, 1998 - 2014

Hit-Parade